Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2017

Elle n'était pas italienne

Elle n’était pas italienne, elle était bavaroise, avec de larges bretelles et un sourire radieux. Il n’aimait pas les italiennes, il s’en méfiait, il préférait les voix larges, toute la structure des épaules résonnant dans les montages, loin des places encombrées, un bon chœur au sommet et la mâchoire ouverte sur des lacs transparents. Il disait Ourle, mais ourle-toi, il voulait que je m’ourle toute entière pour lui, à nous deux nous pourrons déplacer des montagnes, à nous deux tu seras Hildegarde. Elle était bavaroise sous ses airs latins, derrière ses mesquineries soufflait la Walkyrie, sous ses faux-airs de biche elle flairait bon le cerf, elle répondait heimat quand on l’appelait Mama.         

Écrire un commentaire